mai… » « mai… 
mai…
4 mai, 2018 @ 8:59 Non classé

Vendredi 4 mai

« J’ai toujours pensé qu’il n’y avait de réflexion réelle qu’à partir du moment où on s’oblige soi-même à l’épreuve de l’écriture. »

Pascal Quignard

 

L’histoire était balbutiante, la géographie était celle de la rue qui menait à l’école, une rue de montagnes russes comme toutes celles de la ville. Une rue qui fait les pieds et les jambes, une rue à dévaler, à courir jusqu’à l’entrée de l’immeuble, bouche ouverte, qui m’avalait brutalement et me recrachait au matin à même la chaussée sans transition, pas de trottoir, au ras des carrosseries menaçantes…

 

C’est au pied de la murette qu’on voit le colimaçon.

 

 

La ville verte

Friedensreich Hundertwasser, La ville verte

-constantinescu
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Learohardleana |
1jour1chapitre |
CULTIVOR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kasnoiz
| Le sourire du marionnettiste
| Fantaysie